Apprendre à coder: quelles sont les best practices des meilleurs développeurs ? 👩🏻‍💻
Travail

Apprendre a coder, ce n’est pas sorcier ! C’est comme tout, il y a des méthodes, des petites techniques secrètes qu’on se partage entre passionnés de tech et qui changent vraiment la vie une fois qu’on les connaît ! On est sympa, on va vous les partager 😉

Les pratiques que nous vous conseillons pour apprendre à coder! 👌

Apprendre le code informatique, c’est aussi apprendre à fonctionner d’une façon différente. Lors d'une formation complète, que ce soit avec des cours gratuits en ligne ou des cours payants, en allant sur des sites web pour apprendre à coder gratuitement et suivre des cours de programmation, vous pourrez apprendre les bases nécessaires à la programmation comme HTML CSS, mais c'est avec l'expérience que vous développerez les différentes méthodes qu'utilisent les développeurs. Avec quelques méthodes, on peut totalement changer sa façon de travailler. Nous vous présentons celles qui, selon nous, vous seront les plus utiles !

Le TDD : Test Driven Development 🤖

Le Test Driven Development (ou TDD pour les intimes…), ça ressemble à un terme bien compliqué que seuls quelques développeurs maîtrisent après des cours de programmation intensifs… Détrompez-vous ! 


Le TDD a un objectif : diminuer le nombre d’anomalies potentielles d’une application mobile ou des sites web en mettant en place des tests dès le début des différents process de développement pour gagner du temps. S’inscrivant dans la philosophie des méthodes agiles incitant à plus rigueur les développeurs, les bugs sont corrigés dès qu’ils sont identifiés plutôt que de les laisser s’accumuler… Une ligne de code erronée ? Le TDD est là pour vous aider à la corriger ! C'est une méthode très utilisée lors de la création de sites web pour les développeurs ayant été formés aux bonnes pratiques !

La procédure de test mise en place dans le TDD est aussi appelée la méthode du Red, Green, Refactor. Ce sont 3 étapes à respecter pour un TDD optimal !


La phase Red est le moment où vous vous mettez à la place de l’utilisateur. Vous rédigez un test comportant des composants pas encore implémentés dans votre code. C’est là que vous déterminez quels sont les éléments essentiels au bon fonctionnement du code de vos sites web ou de vos applications mobiles.

La phase Green est le moment où, en tant que développeur, vous cherchez la solution aux bugs potentiellement rencontrés durant la phase Red. 

Enfin, vous avez la phase de Refactoring : le code de production est amélioré et optimisé. Votre rôle ? Le compléter pour qu’il soit le plus propre possible. 


La méthode TDD, croyez-nous, ça change la vie d’un développeur ! Cela vous garantit une meilleure qualité de travail, un meilleur code, et par conséquent une plus grande efficacité ! Vous réduisez les risques d’erreur et gagnez donc du temps durant la phase de déploiement. La maintenance du code est simplifiée, et en définitive, la programmation informatique devient plus agréable, c’est un très gros gain de temps. La création de sites web n'aura jamais été aussi efficace !

La méthodologie Scrum : la méthode agile la plus utilisée ! 🍃

Les méthodes agiles sont inspirées du Manifeste agile de 2001, mis au point par des développeurs déterminés à améliorer leur façon de travailler. De nombreuses méthodes s’inscrivant dans cette pensée sont apparues suite à la publication du manifeste et se sont imposées comme LES méthodes de référence dans le monde de la programmation. Et peu importe les langages de programmation utilisés : que vous soyez sur du ruby on rails, du php, du Java ou du JavaScript, cette méthode s'applique !

Image provenant de artza-technologies

Qu’est-ce que Scrum ?

Alors Scrum, késako ? Non, ce n’est pas un gros mot, mais bel et bien la méthodologie la plus utilisée parmi les méthodes agiles présentent dans le monde du développement ! Scrum, qui veut littéralement dire mêlée en anglais (et oui, nos développeurs ont de l’imagination !) devient une véritable nouvelle tendance de travail dans les années 80. Le principe ? Inspirée du monde du rugby, la méthode est à l’image d’une équipe qui progresse ensemble, toujours prête à adopter sa stratégie, son projet au fur et à mesure de son avancée pour faire avancer le ballon jusqu’à marquer. Vous voulez apprendre la méthode SCRUM ? Il existe bien des sites web pour apprendre à maîtriser cette méthode, des cours en ligne et même des formations en ligne spéciales pour vous apprendre à l'utiliser, ou encore des applications mobiles, mais on vous propose une présentation de la méthode !

L’organisation de l’équipe dans la méthode Scrum 🤝


La méthode Scrum, ça implique une certaine organisation de l’équipe avec des fonctions bien définies. L’équipe est auto-suffisante : elle est flexible et gère son projet entièrement.


L’équipe Scrum par excellence est composée d’un Scrum master, d’une équipe de développement, et d’un product owner. Chacun à un rôle particulier à jouer durant tout le processus.

Le Scrum Master n'est pas toujours présent dans toutes les équipes, mais lorsqu'il y en a un, il peut être vu comme le chef d’orchestre : il s’assure que la méthode Scrum est comprise et bien mise en œuvre par tous les membres de l’équipe. Il gère la communication et synchronise le travail de chacun.


Le Product Owner est chargé de la vision du produit final. Il s’assure que le produit soit respecté et abouti, c’est pourquoi il est souvent amené à discuter avec les équipes de développement qui doivent exécuter la vision à la lettre. Il a un rôle très important puisqu’il détermine les priorités à suivre pour les développeurs et valide le travail de l’équipe de développement. 


Enfin, on a l’équipe de développement qui va venir donner forme à la vision portée par le Product Owner selon la méthode organisée par le Scrum Master.

Les moments clés de la méthode Scrum 🔑


La méthode Scrum est très populaire notamment grâce à ces différentes étapes au nom qui sortent de l’ordinaire.


L’étape la plus connue de la méthode Scrum, c’est le fameux Sprint. Mais avant un sprint, il y a toujours la planification. Les objectifs à atteindre durant le Sprint sont décidés en amont durant la réunion de planification de Sprint avec toute l’équipe. Très importante, cette réunion définit les tâches à accomplir et la façon de procéder durant le sprint pour éviter de s’éparpiller et rester efficace.


Vient alors le Sprint ! Période plus ou moins longue, allant généralement de 2 à 4 semaines, le sprint est le moment pour l’équipe de mettre au point une version terminée et opérationnelle du produit. A la fin d’un sprint, un nouveau sprint est alors généralement lancé, avec de nouveaux objectifs à atteindre.


Durant le sprint se tient l’étape des mêlées. Elles sont quotidiennes et très importantes ! Ce point assez court avec toute l’équipe vise à discuter de l’évolution des choses et à harmoniser le travail de chacun pour la journée.


Dernière étape, une fois terminée le sprint, se tient la revue du sprint en question. Le but ? Faire un point sur le déroulement du dernier Sprint, et débriefer sur ce qui peut être amélioré et ce qui s’est bien passé !

Image provenant d'agiliste.fr

Quelques mots à connaître pour faire de vous un pro de Scrum !


Scrum, c’est aussi un langage à adopter ! Pour ça, pas d’inquiétude, on vous a sélectionné les mots phares de la méthode Scrum à connaître par cœur !


On commence avec le Product Backlog : aussi appelé carnet du produit, il s’agit tout simplement d’une liste hiérarchisée des demandes du client concernant le produit à mettre au point. Orienté objet, ce fameux carnet sera amené à évoluer au fur et à mesure des étapes du projet et en fonction des nouvelles attentes du client. Le Product Owner étant chargé de la vision finale du produit, il s’occupe de ce carnet d’une main de fer !


Dans le même registre, vous trouverez le Sprint Backlog. C’est tout simplement le plan détaillé des objectifs du Sprint déterminés durant la planification.


Vous serez peut-être amené à voir aussi le mot Incrément. Il s’agit de tous les éléments qui composent le Product Backlog final. Son but ? Être opérationnel. Pour résumer grossièrement, c’est la version finale du produit après le dernier sprint !

Avec tous ces tips, vous êtes maintenant rodés aux bests practices et meilleures méthodes qu’emploient au quotidien les développeurs les plus chevronnés ! Pour améliorer votre maîtrise, vous pouvez vous exercer sur du code en ligne gratuitement ou trouver des cours disponibles sur de nombreux sites web. Vous pouvez apprendre les bases de la programmation comme HTML CSS  via des formations en ligne ou tout simplement des cours en ligne qui vous permettent de coder gratuitement.

A vous maintenant d'intégrer ces connaissances à votre routine de travail et de devenir un développeur agile 😉

Envie d’apprendre à coder ?
Découvrez nos programmes, venez nous rencontrer et changez de vie !